D'une part les identitaires (oui j'en suis un) se foutent entièrement des couples arabes-noirs car c'est pas notre problème. D'ailleurs on a pas besoin de se cacher, pour sa part j'ai le plus grand mépris pour les blanches qui se tapent des blacks et je suis contre le métissage. Et le petit gauchiste qui est à l'origine de ce blog, si ça le f… Read More


« Je croyais naïvement que «égyptienne» était simplement le femelle du terme argotique «beur», lui-même argot d'«arabe». Mais ce terminaison «ette» change bien plus que le genre du nom« , explique Fatima Aït Bounoua dans son article Toutes des lubriques. « Tunisienne à Khel », « fille au teint orange et accro au UV », « … Read More